Virgile Caillet – Délégué général de l’UNION Sport & Cycle

 

Vous êtes Délégué général de l’UNION Sport & Cycle, la première organisation professionnelle du secteur sport. Quel poids représente aujourd’hui ce secteur dans l’économie française ? Quelles sont ses perspectives de croissance dans les prochaines années ?

L’UNION Sport & Cycle est effectivement LE syndicat professionnel de l’industrie et du commerce du sport en France. Il rassemble plus de 1 000 entreprises, toutes les marques d’articles de sport et de loisirs y sont représentées, les grands distributeurs et magasins indépendants mais aussi tous les acteurs du cycle et de la mobilité active.
C’est un secteur qui pèse plus de 12 Md€ c’est-à-dire la première contribution au poids économique du sport en France (38 Md€) !
Cette filière du sport et loisir est très importante car elle est en contact direct et quotidien avec toutes lespratiquantes et pratiquants, quels que soient les sports, leur âge, leurs origines.
C’est un marché qui est d’ailleurs particulièrement bien orienté avec une progression de +3,5% en 2016 pour le commerce d’articles de sport et de loisir.
Avec une croissance de 5,7% sur le premier trimestre, le commerce d’articles de sport a débuté l’année 2017 sur les chapeaux de roues. Il enregistre même un 14e trimestre consécutif de croissance !
Un marché dynamique, résilient à la crise, et qui se réinvente sans cesse grâce aux nombreuses startups, qui innove en permanence que ce soit sur les produits ou les services à la pratique.

Nous considérons d’ailleurs que cette tendance haussière devrait se poursuivre sur les mois et années à venir, portée notamment par quatre phénomènes conjugués :
● La hausse régulière de la pratique. 37 millions de Français déclarent avoir pratiqué au moins une fois une activité physique ou sportive en 2016 et ils sont même 29 millions à déclarer pratiquer régulièrement. Ce besoin d’activité et d’entretien de son capital santé est assez sensible chez les Français.
● La féminisation de la pratique qui a un véritable effet sur la consommation avec une diversité de pratique et notamment un développement phénoménal du running et des sports de forme (fitness).
● Les nombreux événements sportifs que la France organise avec, nous le souhaitons tous, comme point d’orgue, l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 à Paris !
● Enfin l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages, relative mais régulière, est aussi un facteur favorable.

 

L’UNION Sport & Cycle est une création récente. Comment a-t-elle vu le jour ? Quelles sont ses principales missions et quel rôle tient-elle auprès des entreprises de la Filière du sport ?

Vous avez raison, l’UNION Sport & Cycle n’existe que depuis le 24 novembre 2016 et c’est une véritable gageure que nous avons réussi en fusionnant les trois syndicats professionnels historiques du secteur (la FIFAS, fondée en 1930, à l’origine, Fédération des Industries Françaises d’Articles de Sports ; la FPS qui représente principalement les entreprises spécialisées dans le commerce des articles de sport, du cycle et de services associés ; UNIVELO, syndicat le plus ancien représentant depuis 1890 les intérêts de l’industrie du cycle) !
Ces trois syndicats historiques du secteur ont décidé d’unir leurs forces, leur destin et leurs ambitions au sein d’un nouveau syndicat professionnel : L’UNION Sport & Cycle.

En fait depuis quelques années déjà, le constat partagé est le suivant :
● Dans le secteur sport, les frontières historiques entre l’industrie et la distribution s’estompent. D’un côté, la marque/fournisseur se rapproche du client final : création de magasins de marques et de VAD d’abord puis arrivée d’Internet et du digital. De l’autre côté, les distributeurs conçoivent de plus en plus leurs
propres produits (marques propres et autres MDD) ou acquièrent du savoir-faire industriel.
● La segmentation en trois fédérations professionnelles répondait donc imparfaitement à cette mutation profonde du secteur. Elle était même source de confusion pour les interlocuteurs privés et publics. Cet éparpillement affaiblissait la capacité d’impact et d’influence des acteurs du marché.
● Enfin, les fédérations avaient déjà appris à collaborer sur quelques sujets et ont rapidement compris le gain d’efficacité en cas de regroupements et mutualisation de moyens.

Cette démarche progressiste et avant-gardiste est le résultat d’une prise de conscience collective sur les formidables opportunités qu’offre cette communauté de biens et d’idées face aux profondes transformations et mutations qui s’opèrent actuellement dans l‘univers du sport et des activités physiques de loisir !
Diversification radicale et rapide des modes et des lieux de pratiques mais aussi des habitudes de consommation. L’univers du sport est d’ailleurs devenu un terrain de jeu extraordinaire pour les startups qui participent également à accélérer ces mutations en s’appuyant sur les révolutions technologiques, numériques et digitales. Le « cycle » a bien entendu toute sa place dans ces évolutions puisqu’à côté de la pratique sportive ou de loisir, le marché du cycle voit apparaitre des perspectives exaltantes avec la dimension de mobilité active, notamment grâce à l’émergence des VAE (Vélos à Assistance Electrique).
Face à ces phénomènes irréversibles, la filière des entreprises du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active se devait de disposer d’une organisation moderne, innovante, résolument tournée vers l’avenir et les formidables transformations qui s’annoncent.
Le regroupement de tous ces acteurs au sein d’une seule et même fédération professionnelle offre à l’UNION Sport & Cycle un caractère unique et une puissance d’impact et d’influence considérable. Ce nouveau syndicat professionnel fait désormais référence aux yeux des pouvoirs publics, des administrations et des institutions sportives.
Mais du fait de ces promesses, l’UNION a suscité beaucoup d’attentes et nous avons désormais une responsabilité de résultat !

Pour faire simple, je dirais que nous pouvons synthétiser nos missions en trois chapitres :
● assumer les missions régaliennes de représentation et défense des intérêts des acteurs de la filière auprès des pouvoirs publics et des administrations, mais aussi œuvrer concrètement à la promotion des activités physiques et sportives en France,
● répondre aux problématiques concrètes du quotidien des adhérents, que ce soit sur le plan social, juridique, accompagnement à l’export ou sur les salons internationaux mais aussi sur des questions normatives et réglementaires. L’UNION est au quotidien à la disposition de ses adhérents,
● enfin l’UNION se doit d’avoir aussi une dimension prospective et collaborative. A cet égard, nous animons de nombreuses Commissions de travail où nos adhérents partagent les sujets d’actualité qui les concernent. Nous avons par ailleurs développé un Pôle d’Intelligence Economique qui produit de nombreuses études afin d’analyser et décrypter les tendances et évolutions des différents segments de marché.

 

Comment l’UNION travaille-t-elle avec les autres acteurs du sport en France : fédérations sportives, Etat, collectivités territoriales… ? La croissance des entreprises françaises passe-t-elle aussi par une meilleure coopération avec ces acteurs ?

L’UNION doit se multiplier et être présente sur tous les fronts tant la cartographie des interlocuteurs légitimes de notre organisation est vaste !
Mouvement sportif, Ministères, Collectivités territoriales, autant d’acteurs avec qui l’UNION partage ses préoccupations et ses réflexions.
Concrètement nous partageons les bonnes pratiques et surtout nos données chiffrées pour comprendre et appréhender ensemble les évolutions du marché.
L’UNION entend également mettre en place avec ses partenaires des programmes de promotion des activités physiques et sportives au niveau national.
Enfin, pour répondre au dernier volet de votre question, je suis profondément convaincu que tous les acteurs de l’économie du sport au sens large ont intérêt à se rapprocher autour d’une stratégie commune dans un contexte international marqué par une forte croissance. A cet égard la création d’une Filière consacrée au sport répond parfaitement à ce besoin.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s