Magali Tézenas du Montcel – Déléguée générale de SPORSORA

 Quelle est l’importance aujourd’hui des événements, grands ou moins grands, dans l’économie du sport en France ?

Les revenus issus des compétitions sportives (sponsoring, billetterie, droits télé, merchandising) évoluent chroniquement de 3,7% en moyenne par an dans le monde (2,9% pour la zone EMEA)* avec des pics provoqués par les très grands événements sportifs. La croissance du secteur est assurée par les milliers d’événements organisés chaque année en proximité sur notre territoire et boostée par les plus grands. L’étude d’impact menée par le CDES pour l’UEFA Euro 2016 a calculé 1,2 milliard d’euros de retombées économiques.
Dans l’enquête auprès des Français SPORSORA / OpinionWay (septembre 2016), 12% des 35-49 ans déclarent que les événements ont joué un rôle dans le fait de démarrer un nouveau sport et 16% des moins de 34 ans qu’ils leur ont donné envie de  pratiquer une activité sportive. Cela a des conséquences positives sur toute la filière sport.
Par ailleurs, on note plus largement un impact sur la consommation avec un individu sur dix chez les 25-34 ans qui reconnaît un achat audiovisuel directement lié à ces compétitions.

 
Le savoir-faire organisationnel de la France est reconnu en matière d’événementiel sportif. Sait-elle aussi inventer de nouveaux formats et concepts ? Sommes-nous un pays innovant dans la création d’événements ?

Nous organisons en France des événements qui font référence tels que Roland-Garros, le Tour de France ou encore le Vendée Globe. Face à la concurrence internationale, ils doivent innover pour rester compétitifs (data, expérience spectateurs, couverture média dont digitale, entertainment …).
Des compétitions telles que le FISE ou l’UTMB exportent soit leur expertise soit leur organisation. Le FISE qui attire plus de 500 000 spectateurs tous les ans à Montpellier est désormais présent en Chine, aux Etats-Unis et au Canada. La plupart de nos fédérations sont elles aussi très pro-actives dans l’accueil de compétitions internationales.
Il nous reste cependant un potentiel de progression important pour mieux valoriser l’offre, avoir une véritable promesse qui attire dans nos enceintes sportives un public plus large. Nous avons beaucoup à apprendre d’autres secteurs économiques et des pays anglo-saxons qui adoptent de véritables stratégies de marque.

 
Comment les entreprises du sport peuvent-elles aider à concevoir des événements laissant un héritage renforcé pour le territoire d’accueil et les acteurs sportifs impliqués ?

La transmission de l’émotion d’un événement au plus grand nombre est essentielle à son héritage. Le nombre de places disponibles dans les enceintes est limité, tout doit être entrepris pour partager l’expérience avec le plus grand nombre d’acteurs : fans, club, bénévoles, villes… Des équipements dans les petits clubs amateurs proviennent de l’héritage d’événements, les encadrants ou les bénévoles montent en compétence en participant à de telles organisations.
Les sponsors ont aussi leur rôle à jouer dans cet héritage par le sens qu’ils donnent à leur partenariat sportif. Ainsi, à l’image des partenaires de la candidature Paris 2024, ils répondent chacun à des enjeux en cohérence avec leur positionnement et leur expertise.
Par ailleurs, il ne faut pas négliger l’impact immatériel qui impacte tous les territoires. D’après l’enquête SPORSORA / OpinionWay, plus de 8 Français sur 10 estiment que le sport et les grands évènements sportifs ont un impact durable sur leur moral et leur sentiment de fierté nationale. 60% des Français (71% des 18-24 ans) estiment que le fait de suivre un évènement sportif influe sur leur sentiment de bonheur au quotidien.
 

* PWC, Changing the Game, Outlook of the global sports market to 2015 (2011).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s